L’ADORATION EUCHARISTIQUE

Vendredi 17 avril 2020, par Christian ROBERT // 2- Prier au Quotidien

.

L’ADORATION EUCHARISTIQUE est une forme de prière catholique intimement liée à la l’Eucharistie... dans la mesure où elle est totalement liée à la foi dans la PRÉSENCE RÉELLE DU CORPS DU CHRIST DANS L’HOSTIE CONSACRÉE par le prêtre lors de l’eucharistie. Cette reconnaissance remonte aux tous débuts de l’Eglise... et conduira à l’utilisation de Réserves eucharistiques, qui se répandra à partir du 1er Concile de Nicée (325), pour permettre d’apporter la Communion aux malades. La Bulle "Transiturus de hoc mundo" du Pape Urbain IV en 1264 va encore promouvoir la chose en instituant LA FÊTE DIEU.

L’Adoration eucharistique est la contemplation - par les fidèles - du mystère de l’incarnation du Christ à travers la contemplation de la matérialité de sa présence réelle dans l’HOSTIE CONSACRÉE.

Elle peut se vivre à différents moments :

+ EN DEHORS DE LA MESSE (on parle alors de SALUT DU SAINT SACREMENT) : Le Saint Sacrement (Grande Hostie Consacrée) est placé dans une LUNULE elle-même logée au cœur de l’ OSTENSOIR qui lui est dédié. Cet acte "paraliturgique" nécessite un Ministre ordonné, prêtre, diacre, ou évêque (ou une personne dûment formée et mandatée) pour EXPOSER SOLENNELLEMENT LE SAINT SACREMENT.

Mais - en dehors de la messe - il est également possible de venir adorer le Seigneur en venant lui rendre visite dans l’église ou la Chapelle du Saint Sacrement qui abrite le TABERNACLE (parfois installé dans le Chœur de l’église).

Il est même des lieux où l’ ADORATION est PERPÉTUELLE !... c’est à dire que le Saint Sacrement est exposé solennellement en permanence à l’Adoration des fidèles... qui se relaient pour faire en sorte que Jésus ne soit jamais seul ! C’est notamment le cas à la basilique du Sacré Cœur... à Paris. On perçoit alors clairement la dimension de "prolongement de la messe" qu’est l’Adoration eucharistique. Mais cela nécessite que un nombre conséquent de personnes se relaient de manière assurée au fil de la journée.

+ PENDANT LA MESSE : C’est le moment par excellence où Dieu, en son Fils Jésus-Christ, se rend présent dans les Saintes Espèces : le pain et le vin eucharistique qui, tout en restant matériellement du pain et du vin (on appelle cela, selon le mot d’Aristote, "les accidents") devient - au niveau de "sa substance" : Corps et le Sang de Jésus-Christ. Les théologiens appellent cela : "LA TRANSSUBSTANTIATION". C’est pourquoi l’Église recommande aux fidèles de se maintenir en prière d’action de grâce silencieuse soit juste après la communion, soit après la fin de la messe, pour remercier Dieu de s’être donné à eux en personne.

.

.

LA DÉMARCHE PEUT ÊTRE ASSOCIÉE À LA SITUATION QUE NOUS VIVONS EN PÉRIODE DE CONFINEMENT POUR CAUSE DE CRISE SANITAIRE (en situation de Pandémie)... où la plupart d’entre nous sommes empêchés de pouvoir communier... faute de célébration publique du fait de la distanciation sociale.
C’est alors que l’ ACTE DE COMMUNION SPIRITUELLE que l’Eglise de France doit à Mgr CENTENE, évêque de Vannes, peut nous être d’un grand secours. Je vous invite à le découvrir, si ce n’est déjà fait, en cliquant sur le photo ci-dessous :

Certains "MIRACLES EUCHARISTIQUES" sont venus remettre en cause les scepticismes y compris de Clercs face au caractère vertigineux du processus de transsubstantiation - par l’action de l’Esprit Saint - au moment de la consécration du pain et du vin par le prêtre. Les plus connus étant CELUI DE LANCIANO (vers 750) et CELUI DE BUENOS AIRES (en 1996)... qui a concerné de près Mgr Jorge BERGOGLIO, alors évêque auxiliaire de Buenos Aires.

.



.

C’est pourquoi l’Adoration eucharistique trouve sa source dans le temps d’ ADORATION AU REPOSOIR (devant la Réserve Eucharistique Paroissiale) que nous vivons le JEUDI SAINT à l’issue de la Célébration de la Sainte Cène (du latin "Cena" qui signifie "Repas") où nous commémorons l’institution de l’Eucharistie, "source et sommet de la vie chrétienne"... comme le dit le Concile Vatican II ( Lumen Gentium n°11), par le Christ Jésus lui-même.
J’ai réalisé la

======> VIDÉO DISPONIBLE EN CLIQUANT SUR CE LIEN <======

pour permettre aux fidèles de la Paroisse de vivre ce temps en communion avec moi... en dépit des mesures de confinement ! Elle présente l’avantage, pour les personnes peu familières de cet forme de dévotion, d’accompagner au plus près la personne... avec des Chants, des Cantiques et une Méditation de Mgr Di Falco...

.

Pour celles et ceux qui souhaitent vivre un temps d’Adoration plus sobre... d’une trentaine de minutes... j’ai réalisé la VIDÉO CI-DESSOUS :

.

.

Au besoin... vous disposez du feuillet de Chants eucharistiques ci-dessous (format PDF) pour soutenir votre coeur à l’ouvrage. Nous pourront l’utiliser notamment lors des temps d’Adoration du Mercredi Soir à l’issue de la célébration de la Messe.

CHANTS D’ADORATION

.
ET SI VOUS N’AVEZ QUE 10 MINUTES... et que vous ne pouvez vous rendre dans une église... (confinement, santé défaillante, etc) pour retrouver le Seigneur dans l’intimité... je vous invite à aller voir là :

.

DIEU VOUS BÉNISSE !

Répondre à cet article