EUCHARISTIE DU 10 NOVEMBRE 2020

Mardi 10 novembre 2020, par Christian ROBERT // 2- Prier au Quotidien

.

.
L’Église célèbre, en ce Mardi 10 Novembre 2020 la Mémoire de Saint Léon le Grand, Pape de 440 à 461, et Docteur de l’Église, pour avoir défendu la foi de Nicée et Constantinople en la double nature du Christ Jésus (vrai Dieu et vrai homme) au sein d’une seule et même personne : Jésus-Christ... en particulier face à Eutychès et les tenants du Monophysisme (qui ne reconnaissaient pas 2 natures en Christ mais 1 seule (mono) : la divine... la nature humaine du Christ faisant dès lors figure, en quelque sorte, de "logement de fonction" et support matériel de l’être de l’unique Fils). Cela partait d’une bonne intention (s’opposer avec Cyrille d’Alexandrie à Nestorius et aux Nestoriens... qui parlent de 2 personnes pour expliquer les 2 natures... et non 2 natures dans 1 seule personne : Jésus-Christ, affirmant du même coup Marie "mère de Jésus mais pas "mère de Dieu").

.

.

Le souci est que à l’époque c’est pas l’Évêque de Rome qui régulait la vie de l’Église en convoquant les Conciles mais l’Empereur... depuis l’Edit de Milan en 313, qui fit du Christianisme la religion officielle de l’Empire romain. Les querelles théologiques étaient dès lors préjudiciables à l’ordre public... Et ça pouvait aller très loin... d’autant que les Empereurs romains, qu’il s’agisse de Constantin ou de Théodose, n’étaient guère doué pour comprendre les enjeux de ces débats... et souvent mal entourés et donc mal conseillés. Une femme va venir débloquer la situation... à la mort de Théodose : l’Impératrice Pulchérie qui, avec l’Empereur Marcien, fera convoquer le Concile de Chalcédoine en 451 où le Pape Léon parviendra à imposer son "Tome à Flavien" pour en revenir à l’affirmation de foi de Nicée et Constantinople. Eutychès y est définitivement condamné... tout comme Nestorius l’a été en 431 à Ephèse.

On retrouve les Lectures de la Messe de ce jour ICI

Intention portée à la Messe : "pour Marcel & Céline Roques"

Répondre à cet article