"ASSEMBLÉS POUR ÊTRE ENVOYÉS" La nouvelle Lettre Pastorale de notre évêque

Vendredi 9 juillet 2021, par Christian ROBERT // EN DIRECT DU DIOCESE

.

Profitez de l’été pour découvrir la nouvelle Lettre Pastorale de notre Évêque, Mgr Camiade, sur "les relais fraternels, dans des fraternités locales"... comme nous le présentions dans la dernière Feuille Paroissiale en date (Juillet 2021 Edition de Montcuq).

Il nous dit :

« Je souhaite encourager ici, spécialement pour les années qui viennent, la notion de « fraternité locale missionnaire ». La charte des paroisses définit ainsi la « fraternité locale missionnaire » : un petit groupe de chrétiens en rural ou dans un quartier, qui s’engage à une vie chrétienne plus intense. Ils organisent (à d’autres moments que la messe dominicale) dans l’église (en accord avec leur curé) ou dans un domicile, des temps de prière ou de partage autour de la parole de Dieu. L’expérience montre que, si des chrétiens réunis au nom de Jésus passent du temps ensemble et s’encouragent à vivre davantage l’Évangile en se préoccupant du monde qui les entoure, cela rayonne et cela devient missionnaire. Très vite on en voit des fruits, d’abord par le soutien de la foi, de l’espérance et de la charité de ceux qui se réunissent ainsi mais aussi par l’impact que leurs rencontres régulières ont sur l’entourage, sur la vie du village ou du quartier, par les éventuelles initiatives que l’Esprit Saint va inspirer à ce groupe (visites de malades ou d’autres personnes, liens qui se consolident, changement de regard, réconciliations entre voisins, etc.). En revanche, si quelques-uns, même très généreusement, accaparent toutes les tâches en un lieu, les autres se sentent exclus de la fraternité. S’il y a une personne, même gentille et très serviable, qui devient incontournable parce toujours disponible et apparemment capable de faire beaucoup mieux que les autres, tout le monde se défausse sur cette personne (que ce soit un prêtre, un diacre ou une personne laïque) et la communauté chrétienne se démobilise ou parfois même connaît des dysfonctionnements plus ou moins graves. Car c’est lorsque l’Église vit la fraternité, l’amour entre frères et sœurs, qu’elle témoigne du Père et fait le plus Sa volonté. »

Si le lien ci-dessus ne fonctionne pas vous pouvez CLIQUER ICI pour accéder à la page dédiée sur le site diocésain.

Bel été à tous !

Répondre à cet article